notre

BOUTEILLE

La bouteille unique

de Xoriguer

Pourquoi est-ce que la bouteille de Xoriguer est verte ? Et pourquoi a-t-elle cette “poignée” sur le goulot ?

Commençons par la “poignée”. Cette caractéristique remonte à l’époque à laquelle on vendait les liqueurs en gros, dans des récipients appelés “flasques”, qui permettaient de transporter la boisson depuis les distilleries jusqu’aux maisons et de les maintenir fraîches.

Cette pratique s’est prolongée jusqu’à ce qu’au début des années 80 soit imposé le conditionnement des boissons ; Xoriguer a alors cherché un récipient qui évoque Minorque et a opté pour la bouteille en verre marron avec sa anse caractéristique.

Lorsque vers le milieu des années 90, une crise mondiale provoque la fermeture de nombreuses verreries, et que trouver des fours capables de produire des récipients marrons se complique, on cherche une alternative ; on choisit alors le vert émeraude. Cela modifie la couleur mais on maintient le clin d’œil à la jarre des origines.

Et ce moulin avec les pales au vent sur l’étiquette ?

C’est un autre clin d’œil ; dans ce cas, aux origines familiales de Miguel Pons Justo, fondateur de la distillerie et descendant d’une ligne de meuniers qui se consacrent à l’agriculture dans une propriété du sud de Minorque appelée Son Xoriguer.

C’est pour cela que lorsque que Pons Justo a dû choisir une image pour son gin, il a choisi un moulin de 1784, celui de Xoriguer, dans lequel de nombreuses générations de sa famille avaient converti des quintaux de blé. Il a ainsi souhaité que sa distillerie reprenne le sens des valeurs que sont la tradition, la qualité et la minutie qui régissaient dans ce vieux moulin.